La galette japonaise : Okonomiyaki

L’Okonomiyaki est une recette traditionnelle de galette japonaise. Il s’agit d’une crêpe composée de plusieurs garnitures et servie dans les restaurants ambulants japonais appelés rôten. Avant de faire un Okonomiyaki, il est indispensable de disposer de certains ingrédients. Il y a le dashi en poudre, la levure, le sel, la farine, des oeufs, la pomme de terre râpée. Battre dans un saladier, tous ces ingrédients jusqu’à l’homogénéité de la pâte. Ensuite, il faut y ajouter des ciboules et du chou puis mélanger le tout qui sera chauffé dans une crêpière. Pendant la cuisson à petit feu, ajouter selon le choix de la viande ou du fromage au-dessus de la pâte. Enfin, il faut napper le tout de sauce « okonomi ».

La galette japonaise : Okonomiyaki

Histoire

L’Okonomiyaki a été inventé au Japon avant la Seconde Guerre mondiale, a évolué et est devenu populaire pendant et après la guerre.  Les premières origines d’une crêpe de base ressemblant à une crêpe remontent à la période Edo (1683-1868) où il s’agissait d’un désert spécial servi lors de cérémonies bouddhistes appelées Funoyaki. Ce dessert a ensuite évolué pendant la période Meiji (1868-1912) pour devenir un plat plus sucré appelé Sukesoyaki. 

Au cours des années 20 et 30, le plat a continué à évoluer en mettant davantage l’accent sur les sauces ajoutées et le nom Yoshokuyaki a commencé à être utilisé. Le nom Okonomiyaki est apparu à la fin des années 30 à Osaka. À Hiroshima, à cette époque, un plat similaire à la crêpe était populaire – il était garni d’oignons, plié et servi aux enfants comme en-cas. 

L’Okonomiyaki, dans ses différentes variantes, a commencé à devenir plus populaire pendant la guerre, lorsque le riz est devenu rare et que les habitants ont dû faire preuve de créativité pour utiliser d’autres ingrédients plus facilement disponibles. La simple crêpe de blé faisait l’affaire et pendant et après la guerre, les gens ont commencé à ajouter d’autres ingrédients tels que les œufs, le porc et le chou. Un restaurant d’Osaka affirme avoir été le premier à ajouter de la mayonnaise en 1946. 

Principales variations

Il existe deux types d’Okonomiyaki sensiblement différents. Tout d’abord, le style Kansai ou Osaka, dans lequel les ingrédients sont tous mélangés dans une pâte à frire et ensuite grillés. Deuxièmement, le style Hiroshima, dans lequel une petite crêpe est grillée et d’autres ingrédients sont ensuite superposés sur le dessus. Le style Hioshima utilise beaucoup plus de choux que le style Osaka. 

Kansei / Style Osaka

C’est sur ce type d’Okonomiyaki que se concentre notre « Meilleure recette d’Okonomiyaki ».  Tous les ingrédients sont mélangés dans une pâte à frire qui est grillée des deux côtés et à laquelle on ajoute ensuite diverses garnitures.  Dans certains restaurants, cette pâte est simplement servie, avec quelques variantes au choix, parfois grillée dans une énorme feuille et une portion individuelle découpée, et vous ajoutez vos propres condiments.  Dans d’autres restaurants, vous choisissez exactement les ingrédients que vous voulez et l’Okonomiyaki est cuit devant vous, soit par le chef, soit par vous-même.   

Le style d’Hiroshima

Dans l’Okonomiyaki à la Hiroshima, une petite crêpe fine est grillée, puis d’autres ingrédients sont superposés, en commençant par une grande quantité de chou râpé. D’autres ingrédients sont ajoutés en couches, puis la crêpe est retournée sur des œufs au plat d’un ou des deux côtés avant de servir. Le style d’Hiroshima comprend aussi souvent des nouilles frites.